Tout ce que vous devez savoir sur la méthode Wim Hof

méthode Wim Hof

Supporter une température glaciale n’est pas à la portée de tous. La méthode Wim Hof vous apprend à résister au froid sans vous geler. Quel est le secret de cette endurance ? Comment acquérir cette super puissance en nous ? La méthode Win Hof enseigne le contrôle notre être et nous faire sentir plus serein que jamais. Ainsi, apprenons-en plus sur cette méthode.

méthode Wim Hof

Le début de Win Hof ?

Wim Hof est surnommé Iceman. Il doit cette appellation à sa capacité de se concilier avec la dame nature, et spécialement la glace.

En effet, son acharnement lui a fait détenir des records de résistance au froid.

À partir de l’année 2007, il parcourt des monts glaciaux en légère tenue de sport.  Il défie les altitudes en marathon à une température de moins de 20°. Cela concerne entre autres le Mont Everest et le Mont Kilimandjaro.

Par la suite, il a détenu un record d’immersion dans de la glace pendant près de 2 heures. En effet, il s’est inscrit dans le Guinness World Records en 2008 avec exactement 1heure 13 minutes 14 secondes. Il a amélioré cette performance de plus de 20 minutes, trois ans plus tard.

Alors, Wim Hof a couché son parcours par écrit, il est l’auteur du livre Becoming the Iceman et PLUS.

En effet, la théorie de sa méthode est que le corps fabrique de la graisse brune pour résister au froid. Aussi, nous allons voir en détail comment se déroule le phénomène de la respiration en apnée sous la glace.

Vous pouvez tout aussi bien consulter le lien https://projetoctopus.fr/respiration-wim-hof/ pour en savoir plus.

méthode Wim Hof

Le principe de la méthode Wim Hof

Respirer par le ventre, c’est la méthode que propose Win Hof. Et comment ? Quel effet ?

En effet, cette technique exige une profonde concentration et endurance. Il faut qu’elle puisse s’intégrer comme routine au quotidien. Elle peut vous être bénéfique comme elle peut bien vous détruire par mégarde ou mauvaise pratique.

De ce fait, par une mode respiration spécifique, le corps s’entraine pour pouvoir fabriquer de la graisse brune. Cette dernière doit pouvoir libérer des mitochondries véhiculées par la circulation sanguine.

De plus, les mitochondries agissent et favorisent le métabolisme de la graisse blanche dans notre corps. Le métabolisme permet de dégager de la chaleur qui nous renforce notre résistance au froid le plus persistant.

En effet, le travail de respiration se subdivise en trois phases.

D’abord, il y a la phase d’hyperventilation contrôlée. Le travail consiste à chasser le CO2 en le bousculant avec un taux accru de O2. L’hyperventilation est le fait d’aspirer considérablement un volume d’air.

On dit que nous manquons d’air quand on croit qu’il n’y a pas assez d’oxygène. Cette théorie n’est pas fausse.

En revanche, c’est le taux de CO2 qui augmente et fait que notre besoin de respirer est imminent. Dans la pratique, la technique est d’inspirer l’O2 à bouche ouverte. L’exercice se fait en plusieurs minutes. Si vous êtes en phase d’initiation, vous pouvez commencer à respirer par le nez.

Ensuite, nous avons la phase de rétention en poumons vides. Après l’hyperventilation effectuée, le corps a pu accumuler assez de réserve d’O2. Ce phénomène est appelé hypoxie.

Cette concentration d’O2 déclenche les hormones responsables de l’apaisement de notre être. Ces hormones de bonheur sont l’ensemble de la sécrétion de noradrénaline, sérotonine, dopamine et d’ocytocine.

Cet exercice consiste à faire de l’apnée pendant 1 à 3 minutes quand les poumons sont vides. La durée de l’exercice dépend de votre aptitude, mais rien n’est à forcer.

Enfin, nous passons par la phase de rétention en poumons pleins. Le but dans ce dernier exercice est de stimuler le système nerveux autonome.

Ces exercices s’effectuent en série de 30 cycles d’inspiration et d’expiration. Des sensations inconfortables peuvent surgir pendant la séance. Elles sont dues à l’élévation du taux d’oxygène dans le corps. Rassurez-vous, c’est une manifestation normale.

La thérapie par le froid de Wim Hof stimule votre concentration et attention. Il s’agit d’une multitude d’exercices liés à l’eau froide.

L’initiation se fait par le bain de visage. Suivi de la pratique d’une douche chaude et de varier progressivement en eau froide à la fin, tout en respirant calmement.

Une fois que cette habitude est acquise, prenez carrément de la douche froide jusqu’à ce que vous n’ayez plus de la sensation d’inconfort. Au bout de quelques jours, essayez le bain froid. 10 à 15min suffiront.

Au bout d’environ 3 mois, si vous souhaitez tester vos limites en tant que professionnel, rajouter des glaçons dans votre baignoire. Tout est possible si vous êtes bien préparé à la technique de respiration. Votre détermination et engagement sont les clés de votre performance.

méthode Wim Hof

Les bienfaits de la méthode Wim Hof

Concrètement, la maîtrise de la technique de respiration Wim Hof stimule votre circulation sanguine. Les bienfaits de ce processus sont appréciables.

Quand la circulation sanguine se redynamise, on parle de vasodilatation. Les cellules rouges dans le sang s’activent et apportent des bienfaits sur la mémoire et les facultés cognitives.

La méthode Wim Hof intervient dans nos organes et permet d’avoir une stabilité physiologique. Elle encourage la production de protéines et libère au mieux les cellules antiâges. Les processus auto-immuns dans notre corps se revitalisent.

Elle est une alliée pour combattre certaines maladies telles que : le diabète type 2, l’arthrose, les crises de démence, la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

Sur le plan psychologique, les résultats soutiennent aussi bien les sportifs que les travailleurs ou entrepreneurs.

En fait, la méthode module l’état d’esprit. La pensée prend le devant pour prendre le contrôle de votre corps. C’est ce qui se traduit par le dépassement de soi et de ses limites.

Alors, la confiance en soi est mieux que jamais. Vos dépressions, stress ou anxiété s’évacueront aussitôt qu’ils apparaissent avec la pratique de la méthode Wim Foh.

Cependant, sur le plan physique, vous allez vous surprendre. La base de la méthode est la méditation. Repousser vos limites physiques vous fera prendre conscience de l’efficacité de la méthode.

Dans ce sens, les sensations déplorables comme la faim, le froid, la douleur, la fatigue, le burn-out ou la soif vous seront faciles à surmonter.

Ainsi, la production de graisse brune aide à la perte de poids. La graisse brune brûle les calories. Elle n’en stocke pas lors de la pratique de la méthode de Wim Foh. Un bain froid de moins de 16° est indiqué.

Les inconvénients de la méthode Win Foh

D’abord, la diminution du taux de CO2 peut entrainer des effets euphoriques voire une perte de conscience.

Puis, la pratique de la méthode Wim Hof est proscrite pour les femmes enceintes, les cardiaques et les épileptiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.