Ceinture lombaire : À quoi sert-elle au juste ?

ceinture-lombaire

“Le mal du dos est le nouveau mal du siècle… » 

Bien entendu, il n’y rien de réjouissant à savoir cela puisqu’il s’avère que c’est même la deuxième cause de l’arrêt de travail chez de nombreuses personnes. Du moins, c’est ce qui est constaté dans les pays développés à travers le monde entier. En France, on compterait environ 70 % de la population qui aurait été touché de douleurs dorsales au moins une fois dans leur vie. Les chiffres sont presque même alarmants avec environ 80 000 personnes par jour qui se retrouvent en arrêt suite à ce type de maux. 

Comme vous pouvez vous en douter, ces chiffres ne cessent d’accroître en raison des modes de vie “modernes”, mais également plus sédentaires.

Par ailleurs, la pratique de certaines activités professionnelles peut aussi provoquer ce genre de pathologie chez beaucoup de gens et il a fallu attendre la fin des années 1960 pour que les ceintures lombaires fassent leur entrée sur le marché. Sans grande surprise, ces accessoires ont rapidement démontré leur efficacité et prouvé qu’ils étaient parfaits pour soulager la douleur. 

De nos jours, les ceintures lombaires s’ancrent dans l’histoire comme de véritables innovations pouvant aider celles et ceux qui souffrent de maux de dos à adopter des postures plus confortables. Comment est-ce que cela fonctionne ? Les réponses juste ici. 

L’utilité de la ceinture lombaire

ceinture-lombaire-pourquoi

Nous sollicitons notre dos à longueur de journée, puisqu’il s’agit d’une articulation indispensable pour supporter l’ensemble des mouvements du corps

Autrement dit, le dos nous permet de nous déplacer, de bouger le bras, de nous asseoir, de nous allonger, etc. Vous l’aurez deviné, une douleur au dos peut nous bloquer dans notre quotidien. À titre d’exemple, la colonne vertébrale nous permet de maintenir notre posture, mais aussi la bonne mobilité de plusieurs parties du corps, à commencer par les cervicales qui soutiennent le poids de notre tête. De même, les mouvements des bras et des épaules sont possibles grâce à l’intervention des vertèbres dorsales. Quant au rachis lombaire, il permet de supporter toute la partie supérieure de notre anatomie. 

Ainsi, comme les lombaires sont les plus fréquemment touchées par les douleurs, les ceintures orthopédiques sont une bonne solution pour obtenir un soulagement. 

À ne pas confondre toutefois avec la ceinture dos droit, qui permet, elle aussi, de soulager les douleurs, mais qui pour le coup vise une autre section du dos. Dans certains cas, lorsque la ceinture lombaire ne convient pas, cette autre catégorie de ceinture peut réellement faire la différence. D’ailleurs, vous en saurez plus en cliquant ici

Cependant, revenons à nos moutons avec le mode de fonctionnement de la ceinture lombaire. 

Il faut savoir que celle-ci possède trois mécanismes d’action essentiels, à savoir : 

  • L’augmentation de la pression intra-abdominale : Au niveau des disques intervertébraux, la ceinture va rééquilibrer les pressions et les charges afin de mieux répartir le poids pour un soulagement rapide des douleurs lombaires. 
  • Le rappel de posture : La ceinture permet ici d’éviter les mouvements extrêmes par la personne qui le porte pour protéger son dos. 
  • La stimulation proprioceptive : Les muscles et les nerfs sont mieux soutenus permettant ainsi d’adopter une posture correcte et d’éviter l’arrivée des douleurs. 

Quand faut-il la porter ? 

ceinture-lombaire-dans-quel-cas

Cet accessoire est préconisé quand la douleur dorsale est très puissante et donc, il permet de soutenir la colonne vertébrale tout en la calmant. La ceinture peut par ailleurs être portée lorsque l’on travaille à la maison. Elle pourrait même être considérée comme un équipement de télétravail efficace

En outre, la ceinture dorsale est intéressante pour diminuer les efforts musculaires au niveau du rachis et permet de ce fait, d’adopter les bons gestes pour maintenir le dos. 

Pour finir, il est aussi possible de la porter comme prévention contre les douleurs dorsales. Le mieux c’est de l’utiliser pour les pratiques et les activités qui peuvent provoquer des douleurs lombaires. Nous pensons notamment à des travaux de jardinage où il faut se lever et se baisser régulièrement, ou encore lorsqu’il faut porter des choses lourdes (lors d’un déménagement par exemple). C’est également pratique quand on reste en position assise de manière prolongée à un bureau ou pendant la conduite de la voiture. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.