Comment s’y prendre pour perdre du ventre après un accouchement…

perdre ventre accouchement

Après l’accouchement, l’utérus étant encore distendu par l’énorme travail qu’il vient de subir, les mamans ont souvent un ventre tout mou et un peu grassouillet en plus des différentes marques d’étirement de la peau.  C’est un peu triste de voir son corps dans cet état mais la chance d’être maman n’oblige pas les femmes à dire à Dieu à leur corps d’avant la grossesse !

Pourquoi est-ce qu’on prend du ventre pendant la grossesse ?

Il faut savoir que la prise de poids pendant la grossesse est tout à fait normale, elle est même importante pour garantir la bonne croissance du fœtus. Ce n’est donc pas l’accumulation de matière grasse seulement mais aussi et surtout l’accumulation de fluides, de sang supplémentaire et  le développement desseins en préparation pour l’allaitement..

Tout cela en plus du poids du bébé, du placenta et de l’augmentation du volume de l’utérus mais il ne faut pas pour autant se laisser aller jusqu’à devenir en surpoids.  C’est pourquoi même le poids est suivi chez le médecin gynécologue avec l’Indice de Masse Corporelle (IMC).

Après l’accouchement, il y a l’allaitement : il faut faire attention !

perdre ventre accouchement

Faire attention à son poids et à son alimentation est tout aussi important pendant la grossesse qu’au cours de l’allaitement puisque le bébé dépend toujours de vous. Alors si vous choisissez d’allaiter votre bébé, un régime ne serait pas vraiment bénéfique surtout si vous désirez avoir une bonne lactation. De plus, il faut faire attention à certains médicaments qui risquent de passer à travers le lait maternel.

Nos petites astuces pour les nouvelles mamans

Devenir maman est certainement une expérience  très spéciale et très personnelle mais il y a aussi plusieurs idées reçues de soi-disant expériences sur comment vivre la vie de tous les jours pendant la grossesse qui risquent de devenir un obstacle à votre propre épanouissement alors voici quelques astuces qui vont vous clarifier les idées.

On est toujours épouse, amie et femme-active !

Etre mère est une partie d’un tout qu’est votre vie et dans laquelle vous êtes aussi une épouse, une amie, une collègue…Bref !  La maman en vous doit être un trait enrichissant et non un obstacle dans votre vie sociale et professionnelle et surtout en période de grossesse.

perdre ventre accouchement

Beaucoup de femmes peuvent témoigner de l’effet booster que peut avoir la grossesse sur leur vie : on devient plus active, plus enthousiaste, plus ambitieuse donc plus épanouie. Alors ne restez pas clouée à votre canapé et montrez à votre Bébé comment on croque la vie à pleines dents !

On ne mange pas pour deux, c’est FAUX !

C’est l’une des idées reçues les plus connues,  les plus répandues et qu’il est logique de croire mais ceci n’est pourtant pas vrais car, comme on l’a dit plus haut il faut avoir un régime bien équilibré pendant la grossesse pour garder un IMC correcte et régulier et ne pas perturber le développement du bébé.

En effet,c’est votre corps qui prend conscience, par les changements hormonaux, qu’un évènement se prépare et qu’il faut procurer tout ce qu’il faut à ce nouveau petit organisme : c’est pourquoi il y a une prise de poids physiologique.Le rôle de la maman se résume donc  à apporter la stabilité avec un régime alimentaire équilibré.

On reprend le sport naturellement !

perdre ventre accouchement

Le sport est très important après l’accouchement pour retrouver son corps d’avant la grossesse. D’ailleurs des séances de rééducation du périnée dès les premiers jours sont conseillées  pour prévenir la descente d’organe et l’incontinence urinaire.

Des exercices de renforcement musculaires sont ensuite pratiqués  pour retrouver le ventre plat le plus tôt possible. Il est important à savoir que la reprise du sport doit se faire graduellement surtout pour les mamans qui ont accouché par une césarienne. Commencez par les différents types de marche, puis le vélo mais évitez de pratiquer des sports où il faut sauter comme le jogging.

Surtout pas de régimes express

Ce genre de régime est déjà déconseillé en temps normal alors imaginez l’impacte que ça pourrait avoir sur une femme qui vient d’accoucher. Les régimes draconiens sont donc à éviter. Il faut plutôt se préoccuper de procurer du fer et des vitamines qui généralement manquent après l’accouchement.

Il faut prendre son temps

Soyez indulgente avec votre corps qui vient de subir d’énormes changements. Il ne faut pas précipiter les choses car vous avez besoin de stabilité après l’accouchement. L’équilibre est le maître mot !

Voilà ce que vous devriez manger pour avoir moins de ventre et plus de lait !

perdre ventre accouchement

Tout d’abord, il est bon à savoir que le fait de choisir l’allaitement pour son bébé est en soit un bon moyen de perdre du poids puisque le corps va puiser des réserves de la maman pour pouvoir faire du lait. De plus, le fait d’allaiter fréquemment votre enfant va stimuler encore plus la lactation donc plus bébé tète plus il y aura de lait. La nature n’est-elle pas  bien faite !?

Pendant cette période importante aussi bien pour le bébé que pour la maman, il est plus question de régime alimentaire bien équilibré et bien contrôlé que de régime tout court pour éviter d’éventuelles carences alimentaires dues à l’allaitement. Donc n’hésitez pas à manger un peu de tout.

Toutefois, toutes les situations sont valables pour éviter les fritures, les viandes reconstituées et tout autre aliment gras et la femme allaitante n’est pas une exception.

Cherchez les aliments riches en fer  pour éviter d’avoir une anémie : c’est très fréquent après l’accouchement et l’apport en fer est nécessaire pour le bébé.

N’oubliez pas le calcium : c’est très important vu que la calcium de votre lait est puisé de vos ressources qui risquent de manquer mais vous n’êtes pas obligée de consommer du fromage, du beurre ou tout autre produit laitier gras. Misez sur les yaourts et surtout le sésame qui est riche en calcium. Pour fixer le tout au niveau des os, faites un bon bain de soleil !

Le poisson et les huiles végétales ne vous feront pas de mal : si le poisson est cuit au four et les huiles végétales comme l’huile d’olive ou de colza sont utilisées dans des vinaigrettes de salades il n’y aura pas de risque de prise de poids. Mais si vous êtes végétarienne, n’hésitez pas à équilibrer votre régime par des compléments alimentaires.

Vous pouvez aussi consommer certains aliments comme le fenouil, les dattes, les amandes et les noix de cajou qui sont connus pour leurs effets sur la lactation.

Vous pouvez en savoir plus et avoir plus de conseils avec le guide du site machaisehautebebe.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.