Sculpter son fessier : les exercices à faire

sculpter son fessier

Le fessier est quelque chose de très important surtout pour les femmes. On a toujours envie d’avoir des fesses bien rebondies pour une question d’esthétique. Eh bien, sachez que ce que vous prenez pour de la graisse renferme en fait des muscles assez puissants qu’on peut travailler et éviter la chirurgie esthétique.

On dit les fessiers pour une bonne raison…

Les fesses comportent deux types de muscles différents.C’est pour cette raison qu’on les appelle les fessiers. En effet, on a les petits, moyens et grands fessiers. Mais pour les travailler, on parle généralement des grands fessiers d’une part et des moyens et petits fessiers d’autre part.

Muscler le grand fessier

Le grand fessier est un muscle très volumineux situé à l’arrière du bassin. Si on le travaille bien, il permet d’obtenir de belles fesses bombées. Pour ça, rien de mieux que les extensions de la hanche pour le solliciter d’avantage et en tirer son plein potentiel.

sculpter son fessier

Comment ça se passe ?

Il y a certains appareils qu’on peut utiliser pour augmenter l’intensité de l’exercice. Toutefois, si on n’en a pas, on peut très bien travailler le grand fessier seul. Il suffirait alors de faire des extensions de la hanche. Pour ça, il faudrait respecter une certaine posture.

Tout d’abord, commencez par vous mettre à quatre au sol. En appui sur vos genoux et vos avant-bras, essayez de garder votre dos à plat et bien droit. Ensuite, jetez la jambe en arrière et faites une extension de la hanche. Tour à tour, vous alternerez les jambes pour travailler les deux côtés et vous répéterez cet exercice au moins 3 fois par jour avec une fréquence de 20 mouvements.

Pour intensifier l’exercice :

Si vous voulez que l’exercice soit plus intense, il faudrait rajouter de la résistance. Vous devriez rajouter des lests aux chevilles, réaliser le mouvement plus lentement et surtout faire plus de répétitions.

Muscler les petits et moyens fessiers

Les petits et moyens fessiers sont les muscles situés sur le côté du bassin. Ils ont une action d’élévation latérale et de rotation de la hanche. Bien tonifiés, ces muscles participent au galbe du contour de la hanche, et permettent ainsi d’obtenir de jolies fesses rebondies et uniformes.

Comment ça se passe ?

Comme vous l’avez deviné, il faudrait travailler le mouvement que ces muscles sont sensés réaliser. Pour ça, mettez-vous sur le côté et supportez votre tête avec votre bras. Ensuite, repliez la jambe au sol et élevez la jambe extérieure. Faites ce mouvement doucement et avec une répétition de 20 fois pour chaque côté.

Sachez que l’exercice précédent peut être également bénéfique si en plus de surélever la jambe vous la virez vers le côté.

Pour intensifier l’exercice :

Encore une fois, l’utilisation de lests, le mouvement lent et l’augmentation du nombre de répétition est la meilleure façon pour avoir de meilleurs résultats et plus rapides en plus.

sculpter son fessier

Les squats… pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux !

Les squats, moins spécifiques que les 2 exercices précédents, ont comme objectif de tonifier les grands et moyens fessiers de manière plus globale. Ils participent également à muscler les jambes. Très complets, ils permettent d’avoir de belles fesses, d’éliminer la cellulite, mais également de se sculpter de jolies jambes toniques et galbées.

Si vous n’arrivez pas à faire les squats tout en gardant votre dos bien droit, vous pouvez les faire contre un mur pour vous habituez sans trop compter sur ce mur. Vous pouvez également fléchir les jambes tout en restant contre le mur et garder la posture aussi longtemps que vous pouvez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.