Corset minceur, arnaque ou réalité ?

Le corset minceur est de plus en plus populaire depuis quelques temps. On le voit sur tous les réseaux sociaux, dans les boutiques et les salles de sport. Il est très tendance car il permettrait de perdre du poids et de mettre en avant des formes très contrastées. En effet, c’est le rêve de beaucoup de femmes d’avoir une taille très fine et bien marquée. Pourtant, les experts de la santé dénoncent l’utilisation du corset. Alors, représente-t-il une arnaque ou est-ce une réalité?

Les promesses du corset minceur

Le corset est tout simplement un sous-vêtement qui affine la taille. C’est un phénomène de mode qui revient car il est popularisé par les stars comme Jessica Alba ou encore Kate Middleton. À l’époque, c’était un accessoire de torture pour modeler la femme, et aujourd’hui il devient un partenaire minceur! C’est l’accessoire parfait pour obtenir naturellement un ventre plat!

En effet, il permettrait de perdre efficacement du poids en éliminant les kilos superflus et en faisant fondre la taille! Et oui, le corset dépense naturellement les calories accumulées dans le corps, ce qui permet de faire diminuer le ventre.   Après les régimes de tout genre, place au corset!

L’utilisation est très simple puisqu’il suffit de le porter tous les jours, sous les vêtements. Naturellement, il va gainer le corps et stimuler non seulement le ventre, mais aussi les hanches.

N’hésitez pas à lire l’article www.envie2maigrir.com/corset-minceur-waist-trainer/ pour obtenir plus de renseignements sur le corset minceur.

Les conséquences du port du corset

Il faut cependant faire attention à une utilisation trop abusive du corset minceur. En effet, une jeune allemande a eu la mauvaise surprise de voir son tour de taille passer de 64cm à 40cm suite à l’utilisation vingt-quatre heures sur vingt-quatre sur une durée de trois ans. Cela a malheureusement eu des conséquences néfastes sur la santé de la jeune femme car les muscles de son dos sont désormais totalement atrophiés. Elle ne peut plus se tenir correctement. En effet, des problèmes dorsaux et musculaires peuvent apparaitre suite à l’utilisation de cet accessoire car celui-ci soutient le dos et donc se substitue aux muscles. Ni les muscles du dos, ni les abdominaux ne sont alors sollicités, et donc le corps n’est plus maintenu au retrait du corset.

Mais les conséquences peuvent même aller plus loin car l’utilisation d’un corset sur le long terme peut également venir endommager les organes internes. En effet, sous le corset, l’estomac et les intestins sont complètement compressés. La réaction que cela provoque est qu’ils remontent et viennent alors endommager le foie, la rate ou encore les reins. Cela peut même aller jusqu’aux poumons et au cœur car la respiration étant difficile lors du port, le diaphragme n’a plus de place et gêne ces organes.

Les risques peuvent aussi s’aggraver si le corset est utilisé après un accouchement, pour aider la femme à perdre du ventre. En effet, tout au long de la grossesse, le bébé a prit beaucoup de place dans le ventre de sa maman, les organes ont été complètement chamboulés et les muscles totalement distendus. Le port d’un corset peut aggraver tout cela car il atrophie les muscles abdominaux, alors que la jeune maman devrait plutôt chercher à les muscler. Le corset va également fragiliser encore plus les organes qui ont besoin de reprendre leur place. Après l’accouchement, le corps sort d’une rude épreuve, donc il est fortement déconseillé de lui faire vivre un autre chamboulement.

Il faut donc faire très attention, car le corset n’est pas un régime en soit. Il vaut mieux opter pour un régime à base d’aliments sains et une activité sportive lorsqu’on veut maigrir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *