Comment bien suivre l’évolution de son poids pendant un régime ?

suivre évolution poids

Quand on fait un régime, on a besoin de suivre son poids d’une façon assez régulière pour ajuster l’alimentation ou rajouter des activités. Quand on n’a pas le bon matériel, ça devient une corvée d’aller chez le pharmacien. Alors, on va vous dire ce qu’il faut prévoir pour un bon suivi comme chez le nutritionniste.

Suivre son poids, pourquoi faire ?

Avant de parler des différentes méthodes, on doit parler des raisons pour lesquelles on doit suivre l’évolution de son corps. La première raison est bien évidemment de savoir si on fait bien les choses. Si le régime alimentaire et l’activité sportive est adaptée, on verra bien les résultats.Dans le cas contraire, on verra une stagnation ou une évolution dans le mauvais sens.

suivre évolution poids

Mais, la vraie raison pour laquelle on a besoin de suivre l’évolution de son poids est toute autre. En effet, on a besoin du suivi pour garder la motivation. On ne peut pas continuer sans voir de vrais résultats et notre corps, qu’on voit tous les jours, ne nous renvoie pas forcément l’image dont on a besoin pour continuer les efforts.

Rien de plus simple que la bonne vieille méthode 

Pour suivre son poids, il n’y a qu’une seule façon fiable et qui marche, la bonne vieille balance.  l’utilisation d’un pèse personne digital comme l’Ozeri Touch peut aider. C’est la seule qui puisse nous donner les chiffres reflétant l’évolution du poids. Il faut absolument en avoir une qu’on pourra utiliser à la maison et qui constituera notre allié. Alors, il est temps de se réconcilier avec et d’arrêter de la balancer par la fenêtre.

Toutefois, il y a mieux : l’impédancemètre !

suivre évolution poids

Une balance impédancemètre c’est en réalité une technique qui permet de calculer de manière précise le taux de graisse dans le corps.Pendant longtemps cette technique était uniquement utilisée par les médecins mais vous pouvez aujourd’hui y avoir accès facilement et rapidement.

L’impédancemètre calcule votre poids et vous donnera des informations utiles supplémentaires car il vous permettra de connaitre combien de ces kilos seront des kilos de graisse corporelle et combien seront des kilos issus de vos tissus maigres tels que les muscles et les os.

Bien entendu la graisse corporelle est vitale pour votre organisme, mais un excès vous exposera à des risques. C’est pour cela que l’impédancemètre sera utile. En calculant le rapport entre votre poids engraisse corporelle et votre poids en tissus maigres, vous pourrez mieux contrôler votre courbe de poids et ainsi votre santé.

Attention, on ne le fait pas TOUS les jours !

L’erreur commune à toutes les personnes qui essayent de perdre du poids est de se peser tous les jours. Il ne faut absolument pas le faire. Il faudrait rester vigilant quant à la fréquence de la pesée. On ne perd pas en 2h de sport. La bonne fréquence est d’une pesée tous les 15 jours.

Au début de votre phase d’attaque, vous pouvez vous pesez toutes les semaines. C’est ainsi que vous verrez de vrais progrès. Mais, une fois que vous aurez perdu 10 kilos, il faut diminuer la cadence. On ne perd pas du poids au même rythme indéfiniment. Quant à la phase de stabilisation, une pesée tous les mois sera le minimum requis. Mais, vous pouvez vous peser chaque semaine pour ajuster et vous rendre compte de vos excès.

Le mètre-ruban, un bien meilleur indicateur…

suivre évolution poids

En plus de la balance ou impédancemètre, il faut absolument relever vos mensurations. Celles-ci vous indiqueront la façon avec laquelle votre corps perd du poids. Généralement, le ventre est la première partie qui commence à donner des effets. Ne vous découragez pas si vous voyez les chiffres stables au niveau des hanches et des bras. Ça prend du temps ces parties.

En relevant ces chiffres, ce n’est pas votre alimentation que vous allez devoir contrôler et ajuster. On parle ici de réajuster votre activité sportive pour mieux cibler les zones les plus résistantes. Vous pouvez en parler avec votre coach si vous en avez. Il pourra ainsi vous donner les exercices à faire pour cibler une zone en particulier.

De temps en temps, une investigation plus poussée s’impose !

Même si vous avez le mètre-ruban et les balances adaptée, il vous faudra un petit suivi plus poussé de temps à autre. Le mieux est d’aller voir un nutritionniste qui pourra suivre votre évolution de près en vous donnant les bons conseils. C’est un passage obligatoire si vous ne voulez pas tomber dans les carences.

suivre évolution poids

Entre temps, si vous ressentez de la fatigue ou des troubles, il faut absolument consulter. Là, vous pouvez voir un médecin qui vous aidera à localiser le problème à l’aide de tests et différentes analyses et qui pourra vous prescrire des compléments alimentaires pour que vous puissiez continuer votre combat en bonne forme.

Poursuivez votre lecture :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.